Jour de mémoire






Les soldats du Centre National des Sports de la Défense ont assuré le piquet d’honneur.


Une gerbe a été déposée par des soldats de la « Bundeswehr ».


Philippe Ronssin, ancien sous-préfet de Fontainebleau, Frédéric Valletoux, maire de Fontainebleau et Didier Julia, ancien député de Seine-et-Marne.



Le drapeau de l'Union National des Combattants de Fontainebleau.


La tombe du soldat Ahikho, soldat du bataillon des tirailleurs sénégalais, est-ce son nom ou son prénom ? La stèle en souvenir des fusillés du 21 juillet et 17 août 1944 dans la plaine de Chanfroy, Marco Ménégoz avait 17 ans, ce jeune résistant venu de Normandie, était poète et membre du mouvement surréaliste.


La chanson de Craonne, entonnée par les soldats qui se sont mutinés en 1917. Cette chanson fut interdite en France jusqu'en 1974.

Fête de l'armistice du 11 novembre 1918, place de l'Opéra à Paris.

Abonnez-vous à Fontainebleau-Photo,
entrez votre adresse email :