Le bouquet de la Reine Amélie

Un très beau chêne sessile à la ramure basse sur un tronc court et massif. Cet arbre porte le nom de Marie-Amélie Thérèse de Bourbon-Siciles (1782-1866), épouse du roi des Français Louis-Philippe Ier. En juillet 1830, la révolution des Trois Glorieuse renverse Charles X, Louis-Philippe se fait proclamer par la Chambre des députés roi des Français et adopte le drapeau tricolore en remplacement du blanc royal, c'est la monarchie de Juillet. Marie-Amélie n’a aucune envie d'être reine, on raconte qu'elle s’écria : « quelle catastrophe ! » Ce chêne est situé Mont du Fort-des-Moulins, sentier n°2, parcelle 386.




 La reine entourée de deux de ses  fils. En pantalon rouge : Henri, duc d'Aumale 
et Antoine, duc de Montpensier. Tableau de Louis Hersen, Musée du Château de Versailles.

La reine à 84 ans, dans son exil à Claremont en Angleterre, 
photo d’Antoine Claudet.

Abonnez-vous à Fontainebleau-Photo,
entrez votre adresse email :